En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La tentation de l’immobilisme. Oui… mais finalement Non

Mis à jour le

Et si le gouvernement se contentait de ne plus rien faire. L'idée est tentante.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • arnaud nymus
    arnaud nymus     

    Réaction "politicienne"
    "...Et c’est vrai que ce pourrait être une tentation pour François Hollande, maintenant qu’il a patiemment défait toutes les erreurs des premières semaines du quinquennat,..."
    M. S. Soumier pouvez vous essayer - en toute honnêteté intellectuelle - expliquer comment des gens intelligents, informés, etc...ont pu établir et mettre en place ces dispositions SUICIDAIRES & de pure DEMAGOGIE ...si ce n'est peut-être pour s'emparer du pouvoir ?

  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    Ben oui, mais ne rien faire ne garantit pas la stabilité: l'équilibre du monde est dynamique, tout change tout le temps .... alors se figer dans l'immobilité amène la chute !

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    [Contenu Modéré]

Votre réponse
Postez un commentaire