En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

François Hollande ouvre ce vendredi le chapitre écologique de son quinquennat. Jusqu'à présent le président n'a pas été très prolixe et pourtant il avait promis cette conférence lors de sa campagne. Durant deux jours, 14 ministres et 300 représentants d'ONG, d'élus, de syndicats et d'industriels vont discuter. François Hollande a traçé les grandes lignes en ouverture ce matin. On reste quand même sur notre faim...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • pat352
    pat352     

    "le gisement d'emploi est important" Non ! Les pays du nord sont hyper écologique et même eux ont des bilans plus que mitigé (voir catastrophique cf: Allemagne) sur les mesures prises. Reste le fait d'avoir pris de l'argent à un endroit ou il aurait pu être utilisé efficacement pour le jeter dans un truc qui n'a servi à rien. C'est bien une perte d'emploi utile pour la société et une perte de richesse que vous avez au final.

  • pat352
    pat352     

    La lumière c'est éteinte depuis longtemps en France: voici 150 ans Frédéric Bastiat célèbre économiste Français avait démonté le mythe de la vitre brisée "qui créer des emplois". Non, une vitre brisée, ou des logements refaits sont une perte sèche pour la société, parce que l'argent pour faire tout ça vient d'une source qui elle n'a pas pu créé d'emploi, de logement. Hors cette source l'aurait utilisée beaucoup plus efficacement que ceux qui disposent de "cet argent gratuit".

  • pat352
    pat352     

    Incroyable: la maison est surendettée en quasi faillite mais on va tout démolir et refaire à grand frais et choisir de payer la facture d’électricité de deux a 10 fois plus cher et cracher sur du gaz quasi gratuit alors qu'aucune nappe phréatique n'a jamais été polluée au EU avec quasi 10'000 forages par an. Et pour les 2° le réchauffement c'est arrêté depuis 16 ans malgré des émissions de Co2 record. (source MET office, pas des rigolos)

  • serrak38
    serrak38     

    serrak38

    serrak38, à l'instant Signaler un abus

    D'abord ,ayant fait partie des équipes de techniciens et Ingénieurs lors de la construction de l'usine militaire de PIerrelatte afin de produire de l 'uranium de enrichi pour notre armement nucléaire (initié par le Général De Gaulle et son ministre P. Messmer) ? j'ai suivi la filière ,l'Usine civile d'Eurodif pour la production des combustibles de nos centrales ,les études et la construction de l'usine de retraitement de La Hague nous avons aujourd'hui la possibilité de produire de l'éléctricité pour un coût 5 à 6 fois moins cher que le pétrole ou le gaz ,les couts prennent en compte l'amortissement des investissements ainsi que le retraitement et et le stockage des produits retraités avec une garantie de plusieurs centaines d'années n'en déplaise aux détracteurs ,mais à condition que le cycle complet soit toujours sous le contrôle de l'Etat et hors de la spéculation des marchés !! C'était un des projets de Mr. Sarkozy et de ceux qu'il avait commencé à mettre en place tel que Mr.Prglio le nouveau patron d'EDF aprés le "Limogeage" de la patronne d'Areva Mme Lauvergeon , le nucléaire a été reconnu à Kioto comme l'énergie qui ne cause pasde réchauffement climatique . Par ailleurs la faute d'une certaine information de mettre dans lemème panier les centrales type Tchernobil Ou Japonaises de TEPCO qui avaient été dénoncées dans les années 90 comme dangereuses par l'AIEA , on a constaté le résultat catastrophique d'une industrie privée au Japon ! Il faudrait profiter de notre avantage sur le cout de l'énergie pour industrialiser la France ,dans le but de fabriquer en France des panneaux Solaires (anciennement appelés Photo-piles ),nous avons une réserve de silice énorme ,les études avaient été étudiées dans les années 70-80 dans le laboratoire de physique des solides à la faculté des sciences de Montpellier et enfouies au fond de tiroirs sous la pression des "autres " producteurs d'énergies ,nous pourrions fabriquer des éoliennes ,les premiéres études de "Ailes" avaient été réalisées à l'époque dans les services de recherche de l' AILE du futur Airbus. Nous avons également des possibilités inexploitées en géothermie modèle existant en italie ,les Espagnols eux ont développés une centrale solaire basée sur notre vieux prototype d'ODELLO dans les Pyrénées. Il serait donc utile que nos "Politiques" prennent en compte notre potentiel unique en Europe et,sans tarder ! bientôt ce sera trop tard. L'idée de favoriser la voiture électrique est une trés bonne idée mais il ne faut pas attendre ,obliger les régions à investir dans les futures stations ainsi que dans les immeubles ,l'idée de Mr. Montebourg est exellente mais il ne faut pas attendre (Porsches en Allemagne est déjà sur les rangs)
    Pour ceux qui l'ignorent un moteur thermique a été essayé au CEA-Grenoble fonctionnant avec de l'hydrogène comme carburant gazeux !! le réservoir de stockage utilisant des "hydroxyde" paillettes de métal se gorgeant d'hydrogène et le relarguant à la demande ;
    La France a des idées ou bien en a eu !!
    Pour ce qui concerne les gaz de shistes ,un de mes vieux professeurs à l'école des Mines d'Alés nous avait dit que cette exploitation était trés polluante et trés onéreuse donc pas rentable ,on en a aujourd'hui un exemple catastrophique au Canada ou aux Etats Unis ,mais encore on étouffe les mauvaises nouvelles car àa paye parit-ilo pour l'industrie pétrolière qui nous polue juste dans nos assiettes avec ses sous produits ,le Pétrole c'est comme le Porc ( le cochon disons ) tout s'utilise et se transforme !!
    Pas de pertes sauf notre environnement dans le cas du pétrole !!
    Il y aurait beaucoup d'emplois industriels à créer ,nous avons plus de 3 millions de chomeurs ,quel est le prix à payer par l'Etat français et le contribuable pour payer celà par rapport à ce que coute le prix de la main d'oeuvre dans le cout final d'un produit et qui ne dépasse pas en général 2 à 3%.
    Avec un déficit de notre balance des paiements qui ne cesse d'augmenter : 70 milliards d'Euros en 2011 ,vat-on continuer à emprunter et, pendant combien d'années ?

  • UNDERMYTHUMB
    UNDERMYTHUMB     

    Le lien entre écologie et économie est essentiel, le gisement d'emploi est important , l'accumulation de compétences nous permettra de dégager des métiers à forte valeur ajoutée .
    Au delà du cap"financier" ( retour à 0 de l'endettement ) qui somme toute n'est pas particulièrement "sexy" , la transition écologique est un formidable levier pour susciter un changement de modèle pour autant que nos élites s'en empare et en fasse la publicité.

Votre réponse
Postez un commentaire