En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
A Drouot, le cuir de Johnny vaut les Repetto de Gainsbourg
 

La vente des effets des stars de la variété françaises s’est terminé au coude à coude entre le blouson de Johnny et les ballerine de Gainsbourg. Mais, le bout d’escalier de la Tour Eiffel de Guy Béart a gagné les enchères.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire