En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
D'ici à 2030, entre 5 et 10% des bâtiments de culte devraient être mis sur le marché.
 

Par manque d’argent, l’Eglise et les collectivités se séparent de leur patrimoine religieux. Ces trésors de l’architecture sont souvent proposés à des prix abordables… mais les travaux font rapidement grimper la note.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire