En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le nombre de demandes de crédit immobilier avec un compromis de vente déjà signé a baissé de 18 % sur un an
 

Malgré des taux immobiliers toujours plus bas, le nombre de demandes de crédit immobilier recule. Et les futurs acheteurs, inquiets, préfèrent emprunter sur des durées plus courtes.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • AntiMatiere
    AntiMatiere     

    Les dossiers sont devenus compliqués à défendre et même certains conseillers s'avouent "perdus" quant aux critères utilisés lors des arbitrages. A côté de ça, il faut rajouter un contexte économiques désastreux, une vérité historique ("devenir propriétaire est une évolution naturelle" ) en recul et enfin des prix ridiculement élevées dans certaines régions... Bref, sauf changement sur un de ces aspects, il n'y aucune raison que ça bouge...

  • L Incorruptible
    L Incorruptible     

    Les primo-accédants manquent de fonds propres et les investisseurs potentiels sont refroidis par une fiscalité notamment sur les plus-values, exorbitantes.

Votre réponse
Postez un commentaire