En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
En 2011, 2,5% des ménages français ont été victimes d'un débit bancaire frauduleux.
 

Selon une enquête de l'Observatoire de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), 2,5% des ménages Français ont été victimes en 2011 de débits bancaires frauduleux, dont la moitié sur internet.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • nortoon61
    nortoon61     

    On se demande pourquoi la sécurité des paiements en ligne n'est pas améliorée, par exemple par la généralisation du numéro à usage unique...

  • Plomb
    Plomb     

    " Un peu moins d'un ménage sur deux (44%) déclare avoir déposé plainte".
    Ce taux bas est compréhensible. La préfecture de police classe les plaintes sans suite si pas de violence et distribue à la place une notice d'information à destination de votre banque leur rappelant leurs obligations envers les usagers, suivant les articles L133-18 et -19 du code monétaire et financier. Explication donnée : coûts des franchises de dossier à traiter entre les ministères (intérieur, justice) et les banques.

    Résultats, tous les résultats officiels de ce type de fraude sont FAUX !

Votre réponse
Postez un commentaire