En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Epargne: les parents peuvent-ils piocher dans les livrets de leurs enfants?

Mis à jour le
Les livrets d'épargne des enfants en sont leur propriété exclusive.
 

GERER SON PATRIMOINE – Beaucoup de parents profitent de leur enfant pour s'ouvrir un deuxième Livret A. Mais peuvent-ils réellement disposer de l'argent comme bon leur semble?

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • sherryone
    sherryone     

    @For Ever
    C'est ce que vous pensez, mais moi j'en connais qui vidaient le compte de leurs enfants pour s'offrir des voyages. Vous voyez, il n'y a pas que des parents honnêtes et aimants, hélas !

  • For Ever
    For Ever     

    A moins d'être totalement irresponsable, quand on en vient à taper dans le livret de l'enfant c'est par nécessité...je veux dire par là, vitale ! Pas pour se payer le dernier Smartphone du moment à 600€ !

  • ecuisses
    ecuisses     

    Ça n'a pas gêné mon ex gendre de prendre l'argent du livret de son fils pour se payer des vacances

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Les parents sont les tuteurs et exploitent les moyens de la famille pour la famille. C'est assez rare qu'un parent en arrive à prendre sur les économies de ses enfants pour s'acheter un collector de Johnny Halliday. Ce qui aurait pu être un fantasme il y a quelques années s'est transformé en réalité bien concrète : quand les parents en viennent à envisager de prendre sur ce qu'on considère comme étant l'argent des enfants (en réalité placé là parce que le taux d'intérêt est plus élevé) c'est pour boucler les fins de mois.

Votre réponse
Postez un commentaire