En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La fiscalité suisse va devenir moins intéressante
 

Le tableau "paradisiaque" de la fiscalité suisse perd de ses couleurs. Le système, très avantageux, du forfait fiscal devrait, en effet, bientôt prendre fin.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • cavalierouge
    cavalierouge     

    Le peuple vote et les banques décident c'est pas plus compliqué.

  • Ben  voyons
    Ben voyons     

    Chassés de France par les impôts.. .. .. chassés de Suisse.. .. .. On va nous refaire le coup du "jui-fisc errant " ;))

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Jusqu'ici c'étaient les plus malins, à avoir mis en place un système pour attirer chez eux des gens qui ne leur coutent rien mais leur rapportent (forfait, consommation, etc ...). Il faut croire que le discours populiste a fait une percée plus importante que prévue. Mais ne vous en faites pas pour les riches, il reste quelques principautés et autres paradis fiscaux où ils sont encore bienvenus pour dépenser leurs richesses. Des endroits propres, beaux, dynamiques, sans criminalité ... vraiment pas des exemples à suivre, ah ça non !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Je crois au contraire que les Suisse ont arrêté de réfléchir. Les riches étrangers sont de véritables cadeaux qui ne coutent rien et ne font que rapporter. Une véritable aubaine pour la Suisse. Mais ce pays est en train d'être contaminée par la haine anti riche qui fait rage dans le reste de l'Europe et ils ne s'en rendront compte que quand ils sera trop tard. Ou pas, s'ils sont aussi idiots qu'en France.

  • OpenJbx
    OpenJbx     

    "Jim, personne ne plaint les riches, mais s'ils n'étaient pas la pour participer à l'impôt, nous serions encore plus pauvres. Vous allez pouvoir encore plus le constater. "

    Si les bénéfices des sociétés étaient correctement partagés, on aurait pas besoin de sabrer le salaire d'une minorité et tout le monde pourrait participer. C'est sur que quand on donne 1000€ à celui qui se lève tôt le matin, et qu'on se garde quelques millions au chaud en suisse, y a un moment ou ça coince.

  • Raymond
    Raymond     

    Jim, personne ne plaint les riches, mais s'ils n'étaient pas la pour participer à l'impôt, nous serions encore plus pauvres. Vous allez pouvoir encore plus le constater.

  • Ben  voyons
    Ben voyons     

    bonjour Raymond. Hélas ! La Suisse n'est pas la seule à servir de poubelle aux voyous Lyonnais. Les départements français alentours ne sont pas épargnés.. Mais n'ont pas le statut fiscal leur permettant d'accueillir AUSSI les délinquants fiscaux (LaFranceCoule : ça... c'est hélas la triste réalité ;))

  • jim76
    jim76     

    Les pauvres riches !!!!!!! que cela doit être angoissant, "ou cacher mon argent" ??????? j'imagine l'angoisse du soir !!!!!! alors que chez les pauvres c'est que vais-je manger demain, ou comment vais-je payer ma facture !!!! à choisir je préfère plaindre les pauvres !!!!

  • LAFRANCECOULE
    LAFRANCECOULE     

    Raymond le Ben voyons est déconnecté de la réalité il n'était pas lui en vouloir

  • Raymond
    Raymond     

    Pour vos répondre," Ben voyons", la Suisse est la banlieue de Lyon, et la police doit s'occuper de toute la crapulerie venant de cette région française.

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire