En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Faillite de Détroit: les banques européennes vont-elles payer la facture?

Mis à jour le
Dexia serait touchée à hauteur de 100 millions d'euros par la faillite de Detroit.
 

Selon le Wall Street journal du 21 juillet, des établissements bancaires européens possèderaient un milliard de dollars d'obligations municipales de la ville de Detroit. Dexia serait notamment concernée.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    "les banques européennes vont-elles payer"..h.euuuuu.... vous vouliez probablement écrire "les CLIENTS des banques", au travers des rackets des frais divers :))

  • infox
    infox     

    La faillite de Detroit menace le groupe Dexia

    La faillite de la ville américaine de Detroit pourrait avoir un gros coût pour le groupe Dexia. Le groupe belgo-français possède dans son portefeuille certaines créances détenues par Detroit, pour un montant qui pourrait atteindre 100 millions d’euros.
    http://www.lesoir.be/284880/article/actualite/fil-info/fil-info-economie/2013-07-20/faillite-detroit-menace-groupe-dexia

  • infox
    infox     

    DEXIA : l'État encourage l'échec et punit le contribuable


    6,6 milliards d'euros, c'est ce que le contribuable a déjà payer pour renflouer la banque Dexia et il faudra encore en remettre pour couvrir la folie des grandeurs de cette banqu

  • cypher
    cypher     

    Voici un article très interressant de Mr Charles SANNAT
    Les banques françaises vont recevoir 30 milliards issus des livrets règlementés
    C’est un article de La Tribune qui revient sur le fait qu’après « plusieurs mois de négociations, les banquiers ont réussi à convaincre Bercy de percevoir 30 milliards d’euros issus de la collecte centralisée des livrets d’épargne réglementée comme le Livret A et le Livret de développement durable (LDD) ».

    En clair, vos sous sur le Livret A vont servir aux banques à faire leur travail, c’est-à-dire prêter des sous. Voilà pour la présentation officielle.

    Pour la réalité officieuse, ces 30 milliards devraient surtout servir à recapitaliser les banques françaises en toute discrétion puisque ces fonds devraient être considérés comptablement parlant comme des quasi fonds propres.

    Si jamais il y a un gros problème dans le système bancaire français, nos concitoyens devraient vite se rendre compte que le Livret A n’est pas plus garanti que tout le reste.

  • jojobbb
    jojobbb     

    Bravo la mondialisation ! Bravo l'européisation.... Votons pour un parti politique qui nous propose autre chose que ces merdes ! Peuple, ne te laisse plus endormir par leurs mensonges !

  • provencal le gaulois
    provencal le gaulois     

    les banques ne paient jamais rien, elles transmettent automatiquement les frais à leurs clients (ou il y a 5 an directement à l'état très généreux)

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    "les banques européennes vont-elles payer"... vous vouliez probablement écrire "les CLIENTS des banques", au travers des rackets des frais divers :))

  • dnomyar
    dnomyar     

    pas les banques, mais les contribuabless

Votre réponse
Postez un commentaire