En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'essentiel des contrôles a lieu à partir des centres des impôts.
 

Entreprises et établissements financiers adressent en ce moment aux services fiscaux les données concernant leurs salariés et leurs clients. Quelques 150 millions de chiffres qui vont servir à préparer les déclarations d'impôts pré-remplies mais aussi.... à contrôler les contribuables.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Le fameux flair des inspecteurs ... s'il existait il les mènerait dans ses barres d'immeuble où des gens "sans revenus" se promènent en audi S.

  • contribuableblanc
    contribuableblanc     

    Au moins ils sont transparents : les fraudeurs insolvables ne seront jamais inquiétés par le FISC. Les gauchistes qui prétendaient que les travailleurs blancs ne sont pas traités différemment que les fraudeurs immigrés sont donc bien des menteurs. Moralité : Traffiquants de drogue et immigrés fraudeurs aux allocations sociales, venez vous installer en France, vous serez grassement rémunérés.

  • biendici
    biendici     

    Et les ministres, sont-ils contrôlés?

Votre réponse
Postez un commentaire