En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pierre Moscovici, le ministre de l'Economie, a tenu à rassurer les entrepreneurs, mercredi à l'Assemblée.
 

Bercy envisage de revenir sur la mesure de taxation des cessions d'entreprises. Ce volte-face fait suite à la mobilisation du groupe d'entrepreneurs, les "Pigeons".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • Ben  voyons
    Ben voyons     

    "en faisant marche arrière". . . m'étonnerait ! bercy renoncer à des impôts nouveaux qui alimenteront leurs petites primes ? Pas le genre de la maison ! Mais si t'avances quand je recule comment veux-tu, comment veux-tu que je t'en*** (comptine connue :))

  • eric44
    eric44     

    MEDEF ou MEDEF?

  • dnomyar
    dnomyar     

    ... on devra voter pour qui prochainement ?

  • mikavirg
    mikavirg     

    ho mon dieu au lieu d avoir 700 000 e de salaire cette année je n aurai que 690 000!!!

  • eric44
    eric44     

    ah bon

  • eric44
    eric44     

    La crise c'est qui? Les chinois, les allemands? Non. Ce sont nos gros et gras pigeons français. Normal que ceux qui font la crise la paient.

  • Marhra
    Marhra     

    Je ne vois pas où se trouve la contradiction entre vouloir taxer les revenus de l'argent qui dort et exonérer ces mêmes revenus s'ils sont réinvestis !
    Je ne vois pas non plus en quoi ce serait une "reculade" de négocier un texte en fonction de ce que demandent les intéressés. Il paraît qu'on appelle ça la démocratie...
    A moins que l'on ne regrette la "bonne époque" ou le Prince aux ordres de ses potes richissimes décidait, le gouvernement exécutait et le peuple n'avait plus qu'à se taire.

  • valgego
    valgego     

    Nous qui les connaissions et savions que tout n'était que duperie ,nous sommes déjà consternés d'autant de reniements de mensonges et de mauvaise foi,imaginez la colère de ceux qui se sont laissés berner ......Les petits bourgeois offrent au socialisme un enterrement de première classe .....

  • passo
    passo     

    c'est pas beau ça!!!!! encore une bonne! a chaque jour son lot de mensonges, de contradictions, de revirements de situation ou d'opinions!!!! avec ce gouvernement ; on ne s'ennuie pas , c'est mieux qu'au théatre!! ils sont complètement nuls et incompétents mais ils nous font quand meme rigoler!!!!! ils sont en train de remettre à l'ordre du jour ce qu'ils ont mis des mois et des mois à démanteler; à critiquer en permanence!!!!! Sarko était nul; il n'y avait pas de crise! le traité était nul ! il fallait le transformer! les entrepreneurs étaient les méchants; ils fallait les taxer et les mettre en faillite! pas d'augmentation d'impots, moins de chomage et cela en quelques mois avaient ils dit alors!!!! total:ils viennent de se réveiller volontairement! la crise vient d'atterir! d'un coup! le traité on le laisse à la virgule prés comme il était; les entrepreneurs, ils sont obligés de faire marche arriere, car le cout du travail n'était soi disant pas un problème quand Sarko l'expliquait et bien là tout d'un coup: il faut baisser ce cout! et du coup trouver 44 milliards avec csg et augmentation de toutes sortes!!!! C'est HONTEUX TOUT simplement!!!! pouvoir mentir à ce point là devant la France entière , rouler les gens dans la farine comme ils le font, et continuer comme si de rien n'était!!! c'est la colère qui monte; qui monte!!!! elle ne pourra plus etre controlée bientot!!!! la deception et l'arnaque de l'élection présidentielle sur fond de tromperies va éclater! c'est sur: et ça fera trés mal!!!!!!!

  • virkernes666
    virkernes666     

    C'est bien une parole de gauchiste !

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire