En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
A Paris les prix du marché ont reculé de 2,2% en juin.
 

Selon un sondage Ifop pour la Fnaim publié ce jeudi 3 juillet, six Français sur dix jugent que le contexte économique n'est pas propice à l'achat. Et en dépit de taux historiquement bas, les crédits sont jugés moins accessibles.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • zeremie
    zeremie     

    Ca ne sert à rien d'attendre éternellement une baisse des prix de l'immobilier. Quand ça baisse, c'est à peine perceptible. Par contre ce qu'il faut craindre et anticiper c'est une hausse des taux d'emprunts...Là on sent la différence!

  • gugus67
    gugus67     

    avec toutes les taxes ajoutées, rien d'anormal. Il est temps de virer ces incompétents.

  • Maxoue
    Maxoue     

    Les banques ne suivent pas ,donc pas d'achat ,pas de vente et le marasme s'installe depuis quelques années,sans compter les âneries de Duflot qui a bloqué le marche avec sa "réforme" et celle de "moi président" qui a augmenté les taxes sur les achats immobiliers

Votre réponse
Postez un commentaire