En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le moment est idéal pour vendre sa maison de vacances
 

BFMBusiness.com vous donne ses conseils pour gérer au mieux votre argent. Depuis le 1er septembre, les plus-values immobilières sur les résidences secondaires sont exonérées d'impôts sur le revenu au bout de 22 ans. Mais dès le 1er janvier 2014, la fiscalité se durcit. Les propriétaires ont donc intérêt à se décider vite.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Colin D
    Colin D     

    précédente réponse adressée à l'auteur de l'article. je suis en phase avec HeyBall bien sûr.

  • Colin D
    Colin D     

    fric fric fric, il n'y a pas que cela dans la vie et pas que cela sur BFM business svp. L'argent est l'outil et le moyen. Quand vous aurez votre résidence secondaire vous rêverez d'en profitez peinard avec votre famille même si cela vous coûte les frais d'une danseuse. Vous la revendrez quand il faudra et que vous en aurez besoin et là ce n'est pas vous qui déciderez de la fiscalité que vous subirez .

  • Shepard
    Shepard     

    Cela ne sert donc plus à rien d’être proprio...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "Réaliser une grosse plus-value lors de la revente de son bien est le rêve de tout propriétaire." Désolé de vous décevoir, mais les propriétaires sont d'abord motivés par leur qualité de vie, seulement après par le pognon. Enfin il y a bien des consuméristes qui ne sont motivés que par l'argent mais j'ose espérer qu'ils ne sont pas une majorité, en tous cas pas "tout propriétaire".

Votre réponse
Postez un commentaire