En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les estimations de Bercy remises en cause
 

Le gouvernement conteste que la censure partielle du budget 2013 par le Conseil constitutionnel entraînerait un manque à gagner d'un milliard d'euros pour les finances publiques. L'opposition réclame la lumière sur les chiffres.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • actionxav
    actionxav     

    Sur le long terme, cet impôt débile aurait couté plus qu'il aurait rapporté à cause des "optimisations fiscales" qu'il aurait entrainé. Son annulation ne coûte aura donc un coût cette année mais sera bénéfique d'un point de vue fiscal sur le long terme.

  • Aramis
    Aramis     

    Si c'est 1 milliard d'€ de manque à gagner il faut rétablir au plus vite pas question de répartir et de trouver la somme sur ceux qui payent déjà !!!

  • guisaim
    guisaim     

    Quand on voit les magouilles et mensonges du PS, ce serait plus d'un milliard à trouver mais personne au sein de ce gouvernement de nuls propose des économies ! Toujours plus de taxes ou d'impôts !

Votre réponse
Postez un commentaire