En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
30% des contribuables choisissent encore les tiers provisionnels.
 

Les contribuables ayant opté pour les tiers provisionnels doivent payer leur premier acompte 2014 avant ce17 février au soir. C'est le bon moment pour réfléchir à la mensualisation. BFM Business vous détaille les avantages des deux modes de prélèvement.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • jouvance
    jouvance     

    les impots!! quelle plaie je ne payais pas d'impôt sur le revenu agée de 80 ans, et voilà que pendant trois mois de novembre à décembre j'ai dû payé 333.00 et depuis janvier je suis impôsée de 100.00 par mois !! j'ai reçu ma pension, j'ai eu le doux plaisir que l'on m'avait ponctionné1oo.oo E en moins, bien sur, heureusement pour moi que je touche une pension par rapport à d'autres personnes, confortable étant veuve d'un enseignent, je trouve tout ceci invraisemblable, et jusqu'où ce gouvernement va nous mener de cette façon !!!

  • Alan taf
    Alan taf     

    Ça tu n en sais rien . Et c est pas parce qu un ou deux sont condamnés que tout le monde est pourri. Et ça vaut pour toutes les catégories sociologique professionnelles

  • belendosses1
    belendosses1     

    Que les bons a rien de politicards commence a le payer l'impot,au lieu de taper dans la caisse!!!!!!!!!!!

  • Alan taf
    Alan taf     

    Moi ça m arrange d être mensualise. Et je m en fous de faire la banque. Faut arrêter la radinerie de bas étage et l égoïsme grandissant .

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Devraient ètre interdit. Il y a des Etats qui vivent bien sans imposer les revenus. Mais en France pays qui n'imposait pas la noblesse et l'èglise , son peuple a accepté de prèlever un poucetage selon son montant.
    Ce qui a changé c'est en 1973, l'Etat a du devoir emprunter comme une entreprise , alors qu'il se servait sur les comptes, les versements des banques nationalisées. pour s'autofinancer. Cette règle violant la souveraineté d'un Etat a changé sa gestion. 40 ans plus tard il est ruiné!
    Au niveau du peuple, c'est devenu insupportable, car l'investissement, les services, n'ont pas changer le taux de la pauvreté, et malgré un prèlèvement proche d'un règime communiste, les petits travailleurs doivent rèaliser que c'est toujours difficile pour vivre sans le soutien des plus lotis. En effet:

    Pour un couple de smicards , toutes les charges sur le travail et autres taxes, TVA. qu'il doit payer pour vivre en France etc. cumulées reprèsentent plus de 80% des sommes versées par l'entreprise! il est impossible de les taxer sur leur salaires car il ne pourrait survivre, mème avec leur allocations issues d'une redistribution du PIB.
    L'Etat qui n'a pas le choix que d'emprunter des centaines de milliards pour soutenir ses dèpenses inscrites dans le budget, cherche à rembourser le plus rapidement ses prèteurs.En inventant la CSG il a permis de taxer tout. Il voudrait le faire sur les revenus pour augmenter sa liquidité ( il a perdu cette facilité en 1973). Faut'il y voir un moyen pour lui de combler sa dette?
    Voilà pourquoi certains pensent que l'Etat joue à emprunter gratis sur le dos des revenus...

  • dvd49
    dvd49     

    les deux devraient être interdit, on est pas des banques, on n'a pas à prêter de l'argent à l'état en payant en plusieurs fois. (Idem EDF, GDF....) ou sinon il faut nous rémunérer à un taux de 5% !

Votre réponse
Postez un commentaire