En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le marché immobilier en France donne des signaux brouillés
 

Les prix baissent mais pas assez. Les mises en chantier progressent mais le nombre de permis de construire chute. Bien difficile de se faire une opinion sur l'état du marché immobilier.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • bretzel liquide
    bretzel liquide     

    Pas faux concombre !!!! et comme ça ne suffit pas ils vont augmenter les frais de notaire
    de la dingologie comme tu dis !!!

  • Incroyable et merveilleux
    Incroyable et merveilleux     

    Des prix qui baissent ou?????? Des prêts a zero% les banques ne prêtent pas!!!! Un truc qui est passé totalement inaperçu dans le dernier discours de hollande c est sa volonté de construire en hauteur !!! Retour en arrière toute! A nous les tours gigantesques empreintes de justice sociale et blabla la. Et si après la pause fiscale ce gouvernement envisageait la pause des conneries ,mais comme ni l une ni l autre n aura lieu on a encore de beaux jours devant nous pour nous tordre de rire ,

  • concombre masque
    concombre masque     

    Pas près de voir le bout du tunnel ,car les nouveaux dispositifs de réductions de taxes sur l'immobilier qui sont à l'étude ont exclu les terrains à bâtir , en gros celui qui vend un terrain est taxé à hauteur de 32 % . Un immeuble quand il est vendu fait travailler ; un agent immobilier et un notaire . Un terrain c'est un agent immobilier , un notaire et des entrepreneurs , alors chercher l'erreur . Il faudrait d'après Duflot construire 500000 logements par an mais en France entre l'étude de faisabilité et la remise des clés il se passe au minimum 5 ans ,les opérations livrées aujourd'hui ont été décidées en 2008 , Je me demande quel est le nul qui conseille le président en matière de logement .c'est aussi con que Sarkozy et ses 30% d'augmentation de COS alors qu'en même temps il taxait la vente des biens à 32% .Que ce soit droite ou gauche on à manier Ubu Kafka et dingologie réunis en matière de logements ces 30 dernières années , mais l'époque Sarko-Hollande c'est le bouquet !!!!

Votre réponse
Postez un commentaire