En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Plus que la difficulté de trouver un financement, c'est le prix de l'immobilier qui détournent les Français de l'immobilier.
 

Les ménages ont globalement l'impression qu'un achat immobilier est hors de leur portée. Du coup, seul un Français sur trois envisage d'acheter dans les cinq ans, selon un sondage Ifop pour Cafpi publié mardi 30 juin.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Pun
    Pun     

    Vu les coûts liés à une revente (moins-value, notaire, taxes etc...) et l'impossibilité de revendre (avec de la chance, cela prend qqs années) ainsi que la baisse très marquée des loyers que l'on resent déjà, ainsi que la montée des charges et des taxes de propriétaires...

    Je pensais qu'après une baisse de 40% dans l'immobilier, je me lancerai dans un achat...
    Mais en fait, même cet hiver, lorsque l'on sera revenu aux prix de 2000 (-60/70%), je ne pense pas que cela sera financièrement interessant au long terme d'être proprio.

  • Pun
    Pun     

    Vu les coûts liés à une revente (moins-value, notaire, taxes etc...) et l'impossibilité de revendre (avec de la chance, cela prend qqs années) ainsi que la baisse très marquée des loyers que l'on resent déjà, ainsi que la montée des charges et des taxes de propriétaires...

    Je pensais qu'après une baisse de 40% dans l'immobilier, je me lancerai dans un achat...
    Mais en fait, même cet hiver, lorsque l'on sera revenu aux prix de 2000 (-60/70%), je ne pense pas que cela sera financièrement interessant au long terme d'être proprio.

Votre réponse
Postez un commentaire