En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Christine Lagarde salue la volonté du gouvernement de légiférer sur les professions réglementées
 

Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international, estime que la France doit garder le cap de la réduction des dépenses publiques. Elle doit également accélérer ses réformes.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • brindacierfifi12
    brindacierfifi12     

    Qu'elle récupère le pactole avec B. Tapie ! ce sera toujours ça ! Après on verra ....

  • korben
    korben     

    Alors elle .... has been de chez has been complètement déconnectée

  • cdnrbt
    cdnrbt     

    Le déficit engraisse les banques = les dirigeants.
    Très prochainement ils vont vous voler vos richesse.

  • beaudolo
    beaudolo     

    impossible de commenter l'article ci-dessous sur le logement étudiant, donc je m'exprime ici, désolé:
    "Il s'agit d'une garantie de l'Etat", autrement dit la caution pour réparer les dégâts, qui à mon avis seront plus nombreux qu'avant car les locataires ne se sentiront pus concernés, sera perçue deux voire trois ans après le constat, durée normal pour toute action de l'état!
    En outre ce dispositif ne pas pour inciter les investisseurs à mettre leur argent dans ce genre d'immobilier, donc ce dispositif ne pourra qu'aggraver encre la situation du secteur du bâtiment, premier secteur de l'économie française.
    Ce n'est donc pas demain que le PIB de la France va s'améliorer et le pays se redresser. Mais à quoi peuvent bien penser ces socialistes, ont-ils conscience de la réalité de la vie, vivent-ils dans un monde idéal de bisounours? ils sont dans un total déni de réalité!!!

    françois
    françois      (réponse à beaudolo)

    Faux, plus de locations (même étudiantes) veut dire plus d'investisseurs... Déverrouiller le marché est la meilleure manière de débloquer l'immobilier et non l'inverse !

  • françois
    françois     

    Ah bon ? Ce même FMI avait lui-même reconnu qu'en 2010 il avait fait une erreur d'évaluation des problèmes en imposant une austérité sur-dimensionnée aux pays européens en difficultés («Coefficient multiplicateur : erreur de calcul ou de modèle économique » – Didier Voydeville – Le Monde de l’Economie – 28/01/2013) et qu'ainsi le FMI faisait rentrer par la fenêtre l’austérité qu’il disait vouloir chasser par la porte ? Alors Mme Lagarde, ce FMI n'a toujours pas changé son logiciel ?
    Je cite : "début 2013, un document du FMI signé par son économiste en chef Olivier Blanchard reconnaissait une mauvaise estimation du « multiplicateur budgétaire ». L’erreur d’estimation était, en effet, de taille ! Le modèle du FMI considérait qu’avec une réduction du déficit public de 1, l’effet négatif sur la croissance serait de 0,5 % seulement. Les nouveaux chiffres avancés par le FMI vont de 0,9 à 1,7 : « Quand la France réduit son déficit public de 1 milliard d’euros, son PIB diminue corrélativement de 0,9 à 1,7 milliards d’euros, soit jusqu’à trois fois plus que le modèle ne le prévoit».
    Mme Lagarde, seriez-vous ici aussi négligente ?

Votre réponse
Postez un commentaire