En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le projet de loi Duflot est présenté ce mercredi 26 juin en Conseil des ministres
 

Le projet de loi de Cécile Duflot pour l'accès au logement et un urbanisme rénové a été adopté ce mercredi 26 juin en Conseil des ministres. Les professionnels critiquent déjà les premières mesures.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

24 opinions
  • clemmy
    clemmy     

    avec ça s'il reste des investisseurs pour investir dans des logements locatifs et ce même avec la loi duflot (cf. http://www.loi-duflot-conseil.fr ) c'est qu'ils sont fous !!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    A force d'établir des contrainte, souvent absurdes même si "justes sur le fond" on dissuade des gens honnêtes qui ont des vocations, des valeurs, et on favorise les profiteurs et les gens motivés par l’appât du gain. Dans tous les domaines. Logement, emploi, création d'entreprise, services sociaux, etc ...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    N'exagérons pas, une procédure de loyer ne dure pas plus de 2 ans. Enfin ça fait quelques milliers d'euros de procédure, déménagement, garde meuble, actes, tergiversation juridiques pour savoir si on peut jeter ou pas des immondices, plus les travaux, plus le manque à gagner. Tout ça parce que : les HLM où on pourrait reloger les gens honnêtes dans le besoin sont saturés par des gens qui n'ont rien à y faire parce qu'ils gagnent trop d'argent ou n'ont pas leur place dans ce pays, parce qu'on présume qu'un locataire est forcément vertueux alors que s'il l'est il trouve toujours un accord ou une solution. Il faudrait qu'un jour les personnes chargés de ce genre de procédure, huissiers, assistantes sociales, etc ... fassent un peu de publicité sur ce sujet méconnu, que les gens voient la réalité du terrain et toutes les contraintes qu'on impose au propriétaires face à des gens très souvent sans aucun respect (ou qui devraient être pris en charge dans des asiles).

  • tiluc
    tiluc     

    Comme disait Balavoine : il ne suffit pas d'être pauvre pour être honnête ! Une loi injuste a toujours l'effet inverse de celui escompté.
    Tout finira comme d'habitude avec nullos, ses amis parjures (Cahuzac), repris de justice (Ayrault), proxénètes (DSK) et autres fraudeurs fiscaux (Hollande ne paye plus l'ISF depuis ... 2012) : en eau de boudin.

  • tiluc
    tiluc     

    Quelle conne ! Ma mère a mis en location un bien (1700 € de revenus à la retraite), pas de pb pendant 2 ans puis le locataire s'est mis à ne plus payer. 2 ans de procédure pour se finir que, heureusement pour nous, cette personne est partie en Angleterre avec une ardoise de 16 000 € irrécouvrable !!!
    Mon épouse a un bien. Le locataire en place a refusé une augmentation légale de loyer et ne paye plus rien depuis. Il y a eu 2 condamnation du tribunal à son encontre. A ce jour, il nous doit 18 000 € et n'a toujours pas été mis à la porte.
    Nous devrons être satisfait s'il s'en va avant la fin de l'année.

    Est-ce que Mme 1% pourrait s'occuper des honnêtes gens ? Plutôt que de faire du clientélisme profitant au FN ???

    signé : un contribuable excédé !!!

  • Ambroisine
    Ambroisine     

    Il faudra bien trouver un équilibre dans les relations, ne pas favoriser l'un par rapport à l'autre
    http://www.magtuttifrutti.com/article-location-immobiliere-trouver-un-juste-equilibre-118737160.html

  • vargeleine
    vargeleine     

    Je confirme

  • vargeleine
    vargeleine     

    Elle nous emmerde madame 1 pour cent

  • clemmy
    clemmy     

    encore de nouvelles lois sur l'immobilier ..un coup vers une meilleure offre de logement,

    un coup dans l'autre sens. Cécile Duflot fait tout et son contraire
    on avait une loi duflot stable qui incitait les investisseurs à se lancer (cf :

    http://www.loi-duflot-conseil.fr ) et là elle brise cette dynamique en rajoutant de

    nouvelles contraintes pour les propriétaires, quel dommage !
    On arrivera jamais au 500 000 logements promis.

  • Carambar
    Carambar     

    le locataire donne son congé à chaque hiver....charges et chauffage il ne peut payer le loyer ! ___ le propriétaire lui - augmente le loyer et attend le prochain pigeon....50 en plus

Lire la suite des opinions (24)

Votre réponse
Postez un commentaire