En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Michel Sapin, le ministre du Travail, a redit son opposition à une baisse des petites retraites, jeudi 14 mars.
 

Le ministre du Travail a réaffirmé sa volonté de ne pas toucher aux "petites" retraites, ce jeudi 14 mars. Il ne souhaite faire aucun parallélisme entre la réforme des régimes complémentaires et les retraites de base.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Metredaicaule
    Metredaicaule     

    S'ils touchent au montant des retraites, ils vont le payer cash en 2014 et surtout en 2017
    (11 millions de vieux qui votent !!!)

  • Max 85
    Max 85     

    C'est sur en dessus c'est la mort assurée....Finalement leurs accords n'est qu'un replâtrage .Car rien sur les régimes spéciaux (y compris les leurs) qui nous coutent une fortune et sur le plafonnement qui serait une VRAIE réforme sociale

  • pasquedubien
    pasquedubien     

    belle photo, les yeux s'enfoncent de plus en plus ???

  • pasquedubien
    pasquedubien     

    c'est étonnant, qu'il manque de solution !!
    sans doute veut-il parler, des retraites des élus, des régimes spéciaux, des spécieux, toutes ces" petites retraites", faiblement cotisées ( un fonctionnaire coûte pratiquement la même chose en retraite aux frais annexes près ) et peu ou prou coyisées par l'état employeur !!!

  • bigourdan
    bigourdan     

    revolution reveillez vous

Votre réponse
Postez un commentaire