En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le PEA-PME peine à démarrer.
 

Selon une étude d'Arkeon Finance, 45% de la collecte des fonds sont investis en dehors de la France. Plus globalement, le placement peine à décoller avec seulement 250 millions d'euros récoltés en trois mois.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • cdnrbt
    cdnrbt     

    Il faut taxer si un investissement est fait en dehors de France.
    Il faut taxer les grands groupes qui ont leur siège social dans des pays "paradis fiscal".

  • HERRIN
    HERRIN     

    Il n'y a rien de confiscatoire dans le fait qu'un gérant de fonds aille chercher des rendements à l'étranger , allez cracher votre bile ailleurs.

  • Collin
    Collin     

    La confiscation engendre toujours la fuite de capitaux.

  • HERRIN
    HERRIN     

    La position des gérants de fonds ne tient pas , ils doivent se creuser la tête pour investir en France , vraiment ils manquent de créativité .

  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    Laisse tomber les fonds : achète qques pme en direct, y a le choix et c'est fun !
    et c'est rentable si tu sais chercher un peu !

  • MadeInWorld
    MadeInWorld     

    Je me posais la question, histoire d'aider un peu mon pays, mais si c'est pour investir a l’étranger, pas la peine alors. A quand un fond 100% PME-PMI française ?

Votre réponse
Postez un commentaire