En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Pierre Gattaz propose des pistes pour faire sauter les freins à l'embauche.
 

Le président du Medef estime, dans un entretien au Parisien ce 16 septembre, que Manuel Valls doit aller plus vite et plus fort dans les réformes.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • cdnrbt
    cdnrbt     

    C'est un loup lâcher en ville.
    Si on laisse faire de nombreuses personnes vont mourir.
    Et à votre avis que faut-il faire ?

  • ABC90
    ABC90     

    ce personnage serait il un visiteur de l'ex ? car il savonne la planche de ce gouvernement ....... pourquoi ?

  • ABC90
    ABC90     

    depuis 2002 des centaines de milliards offerts au MEDEF et pour quel résultat..... les partons allemands ont l'intérêt général chevillé au corps , pas les patrons français qui ont l'intérêt personnel chevillé au corps ... cqfd

  • Elminster
    Elminster     

    Mettre le turbo dans du brassage d'air, le bateau n'avancera toujours pas et ça jusqu'en 2017.

  • stanischlass
    stanischlass      

    Gattaz premier ministre ! ( non je déc.... )

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Pierre Gattaz, le patron du Medef, se met le turbo mais pour lui, ''polémique concernant son augmentation de salaire de 29% chez Radiall (426 092 € brut l'an dernier) ''. C'est vrai que le SMIC est trop important d’après lui ?????? mais lui est un vrai surhomme.

    cdnrbt
    cdnrbt      (réponse à 1PourAvis)

    Oui ça pète plus haut ...

  • lagauche
    lagauche     

    va t-on se laisser faire longtemps. Les actionnaires du CAC40 eux se sont,en 2013 gavés, plus de 30% sur leur dividendes. Vite tous dans la rue, pour demander une nouvelle république.

  • brindacierfifi12
    brindacierfifi12     

    IL DEMANDE UNE NOUVELLE FORME D'ESCLAVAGE POUR LES SALARIES FRANCAIS SOUS LE REGNE HOLLANDE/VALLS/GATTAZ

    ABC90
    ABC90      (réponse à brindacierfifi12)

    arr^tez de délirer ... on a besoin des entreprises .....

    Jacques76
    Jacques76      (réponse à ABC90)

    Oui nous avons besoin d'entreprises , mais avec de bons patrons , des patrons honnêtes et fières de leurs entreprises .

  • rose-marie
    rose-marie     

    Monsieur Gattaz rêve d'un turbocompresseur qui réduirait à néant les avantages que les travailleurs ont eu bien de la peine à acquérir... on peut rêver d'autre chose que du FRIC...au détriment de la qualité de la vie... oeuvrer dans ce sens...et
    avancer...oui, patron !

  • concombre masque
    concombre masque     

    Et si on demandait à Gattaz et à sa clique de mettre aussi le turbo pour décrocher des marchés . Le carnet de commande plein on pourrait ainsi voir ce que l'on peut faire pour honorer ces commandes . Gattaz veut des mesures alors que le carnet de commande est vide . Le gouvernement ne peut plus emmener tout ce petit monde en balade à travers le monde aux frais de la princesse pour revenir avec rien dans les sacoches .

    Jacques76
    Jacques76      (réponse à concombre masque)

    Même si monsieur Gattaz et le MEDEF avaient un carnet de commande plein . Ils feraient fabriquer en Chine , à un prix de revient beaucoup plus bas , que le prix de revient Français ( Donc plus de bénéfice pour eux ) Ils ne sont pas fou .

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire