En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Résidences secondaires: modification de la hausse de la taxe d'habitation

Pour l'UMP, cette modulation va mettre "les maires face à leurs responsabilités".
 

L'Assemblée nationale a voté un amendement dans la nuit de mardi 2 à mercredi 3 décembre. Il prévoit que les communes en zone tendue pourront augmenter jusqu'à 20% la taxe d'habitation sur les logements meublés qui ne sont pas des résidences principales.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • sissi08
    sissi08     

    Ils ont besoin de logements pour les sosos, alors ils grattent tout.

    sissi08
    sissi08      (réponse à sissi08)

    Vous savez !les sosos régularisés à tour de bras.

  • auditeur
    auditeur     

    Sarkozy voulait une France de propriétaires, et la gauche aujourd'hui veut une France de locataires.

    Pour cela elle ne recule devant rien : discrimination de la taxe d'habitation entre résidences principales et secondaires (alors qu'on ne devrait payer qu'une seule taxe d'habitation et non deux puisque l'on n'a pas le don d'ubiquité et qu'on n'habite qu'un seul endroit à la fois).

    Même motif, même punition pour ceux qui louent leur appartement en courte durée : Ils ne pourront plus le faire qu'à la condition de louer également un autre bien en longue durée dans le même secteur.

    Demain il sera interdit aux diésels polluants de circuler dans Paris, sauf pour ceux qui possèdent un appartement offert à la location de longue durée etc... etc..

    Vous aurez le droit d'être propriétaire de votre résidence principale, mais seulement si par ailleurs vous êtes le bailleur d'un appartement équivalent etc.. etc...

    C'est cela le "socialisme à la française" ?

    Ceux qui ont voté "à gauche" ont-ils voté pour ce genre de "dictature" ?

    Nous avons une Constitution (liberté, égalité, fraternité) et un Conseil Constitutionnel de toute évidence composé de "chapeaux à plumes" comme dirait Alain Juppé :)

  • sortilege
    sortilege     

    c'est pas nous c'est les maires même s'ils sont de gauche , courage fuyons !!!!

  • Grincheux
    Grincheux     

    je vais louer ma résidence secondaire à M. Bismuth.

  • seg1000
    seg1000     

    Les parents qui ont acheté un logement afin de loger leurs enfants étudiants vont être ravis...

    maxerem
    maxerem      (réponse à seg1000)

    Effectivement, le logement d'un étudiant compté à charge est considéré comme "résidence secondaire" fiscalement.
    Ceci ne concerne pas que les propriétaires, mais aussi les locataires par l'intermédiaire de la taxe d'habitation.
    Celle-ci ne bénéficie d'aucun abattement, alors que la résidence principale est plafonnée par rapport au revenu de la famille.
    Donc +20% ?

Votre réponse
Postez un commentaire