En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le rapport mettrait à contribution retraités et actifs.
 

Le rapport commandé par Jean-Marc Ayrault à l'ex-président du Comité d'orientation des retraites contient des pistes explosives pour rééquilibrer le régime, d'après lefigaro.fr, ce mardi 4 juin. Parmi elles, un alignement du taux de CSG des retraités sur celui des actifs.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

81 opinions
  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    Un gouvernement, quel qu’il soit, mais à plus forte raison si il est socialiste, devrait s’empresser de supprimer ces différences justement FINI les régimes spéciaux des députés des sénateurs et toute la clique qui gravite autour le même calcul pour tous ! la même durée de cotisations pour tous ! Je demande une publication des retraites de l’ensemble des fonctionnaires de l’assemblée, du sénat et des ministères et autres dépendances. ????????? QUOI VOUS AVEZ PEUR DE NOUS LE DIRE ET BIEN LES MÉDIAS VONT S'EN CHARGER si il font bien leur boulot !

  • Jean Jose Vinals
    Jean Jose Vinals     

    Et les avantages fiscaux alloues aux journalistes depuis l'élection de F. Hollande. Qu'en est-il ? Pourquoi personne n'en parle ? Pourquoi s'en prendre qu'aux travailleurs du privé et aux retraites du secteur privé qui ont pour certains cotises 43 et 44 annuités et travailles plus de 45 heures hebdomadaire. Ou est la justice pronnee par la gauche?

  • zoreil29
    zoreil29     

    Par idéologie la gauche et à fortiori le PS représente la plèbe, les masse populaire de travailleurs ! Que nenni ! Ceux qui ont voté pour le PS ont oublié ce qui c'est passé sous Mittérand : tout pour les fonctionnaire, les assistés et les étrangers ! CA RECOMMENCE ! Leur réforme ne lèsera que les actifs du privé, et fera semblant d'avoir une justice sociale en supprimant les 10% d'abattement fiscal ! Idem le quotient familial qui a été baissé car il impact sur plus de monde que sa modulation ! Faudra pas compter sur la Gauche pour plus d'égalité sociale et de justice ! Car enfin, ne serait-ce pas normal que le calcul de la retraite se fasse de la même façon peu importe la corporation ? Donc il ne touchera pas à son électorat que sont les fonctionnaires ! La preuve la journée de carence maladie leur a été rendu car elle ne rapportait que quelque centaines de millions d'euro à la sécu ! TOUS AUX URNES EN ET 2017 !!! MOBILISEZ TOUTES VOS CONNAISSANCES POUR FAIRE VALOIR LEURS DROITS DE CITOYEN que nos ancêtres ont gagnés de leur sang en 1789 ! LA REVOLUTION DANS LES URNES ET ARRETEZ D'ELIRE DES ENARQUES ! Ca ne marche pas tous menteurs et pourris ! ils ont oublié que le mot politique en grecque veux dire gérer la ville ! et non son porte monnaie !

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    Supprimez les différents CORPS de l'état ! permettre de changer d'affectation entre fonctionnaires et supprimer TOUS les régimes spéciaux !! Bon courage...

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    C'est la stratégie de Hollande !! La même que tonton ! Foutre la m*rde avec des réformes dont la France ne veut pas (mariage, vote étrangers etc.) et susciter un raz le bol des électeurs qui se tournent vers le FN. Puis crier "halte aux fachos" pour impressionner les autres. Résultat les "plutôt à droite" se déchirent et votent 1/2 FN et 1/2 UMP... reste les "plutôt à gauche" qui repassent haut-la-main aux élections, ce qui légitime les réformes. La boucle est bouclée..... ET ça MARCHE ! Les neuneus n'ont pas suffisamment de mémoire.. Tonton, c'est déjà loin...

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    on est toujours l'imbécile de quelqu'un.. Frêche l'avait compris, qui disait "je dis des conneries pour me faire élire car il y a plus de cons que d'intelligents". Mais Tartine au Brie n'avait pas apprécié...

  • jpmultimed
    jpmultimed     

    Avant de parler du déficit en lui-même regardons la politique mené ces 20 dernières années. L'augmentation permanente des taxes et des impôts a eu certes un impact sur les rentrés fiscales à courts termes, mais ont détruits par ailleurs le monde du travail et obéré certains projets d'avenir. Quand on taxe sans bien mesurer ce que l'on fait et en particulier dans les PMI/PME considérées à juste titre comme le premier employeur de France, cela a une incidence sur les salaires à l'embauche. Qui dit moins de salaire et donc de pouvoir d'achats, dit moins de cotisations sociales, moins d'IRPP, moins de consommation, donc moins de TVA, moins d’impôts sur les sociétés,etc.. Si il y a moins de consommation il y a moins de production et si il y a mévente ou baisse importante du chiffre d'affaires, il y a mécaniquement, augmentation du chômage, avec encore moins de cotisations et ainsi de suite. C'est donc bien nos gouvernants, qui sont responsables par leurs politiques successives et irréfléchies, du déficit chronique de nos cotisations. Et puis il y a l'autre partie.
    Autant sur le régime de répartition l'état peut avoir certaines exigeances, autant les points de retraites complémentaires acquis et payés individuellement par les cotisants, en regard des efforts consentis durant leur vie professionnelle, devraient comme une capitalisation être garantis. Or que constatons-nous. Depuis plus de 40 ans la valeur des points augmentant bien plus vite que les salaires surtout dans le privé, le nombre des points acquis à salaire égal a baissé de 50 %. J'ai occupé le même poste que l'un de mes collègues qui est parti en 2000 après 37,5 années de cotisations et 70.000 points AGIRC. J'ai cotisé 44 ans à raison d'un cinquantaine d'heures par semaine et suis parti en 2010 avec 29000 points. Je n'ai pas l'impression d'avoir volé qui que ce soit et d'avoir droit à une retraire décente enregard des cotisations que j'ai versé. Et il semble que malgré celà ce ne soit pas encore assez, puisque l'on parle de raboter encore nos retraites et leur réévaluation annuelle. Tpout le monde est-il logé à la même enseigne je ne le crois pas.il existe en effet des disparités profondes dans les méthodologies déjà énoncées et en particulier celles concernant, les fonctions publiques d'une part et les régimes spéciaux d'autre part. Une réforme en profndeur est donc nécessaire afin de remettre sur pied d'égalité l'ensemble des régimes.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Dit-il sur son appareil made in china. Le problème c'est pas tant que certains politiques soient nuls, c'est qu'il y ait tellement d'imbéciles qui aient le droit de vote.

  • Metredaicaule
    Metredaicaule     

    Ce gouvernement aux ordres de Bruxelles va le payer en 2014 et surtout en 2017......

  • jojobbb
    jojobbb     

    DNOMYAR, faites donc le jeu des gouvernements !!!!! les hauts fonctionnaires ont sûrement de grosses retraites, mais pas les fonctionnaires moyens ! arrêtez de dire des âneries ! Les primes des fonctionnaires ne sont pas prises en compte dans le calcul de leur retraite, il n'y a pas de petites économies, et comme dit kikooh17, demandez plutôt que le privé s'aligne sur le public au lieu d'aller gaspiller notre argent au mali, en afghanistan, à verser 75E par jour aux roms etc, etc ...

Lire la suite des opinions (81)

Votre réponse
Postez un commentaire