En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les salariés du CIF avancent leurs arguments pour que l'activité de l'entreprise soit poursuivie
 

Les employés du CIF, dont l’Etat a décrété la fin de l’activité, affichent plusieurs arguments solides pour que leur banque soit reprise par une autre structure.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • lola92100
    lola92100     

    quand on prête a tout le monde et jusqu'oà 110 % on fait du subprime! que ça vous plaise ou non....et on connait tous les conséquences des subprimes....immobilier en pleine bulle, propriétaires etranglés par leur remboursements etc...non je vais pas pleurer le CIF !

  • couline
    couline     

    oui le cif est rentable,
    l'état nous pille nos fonds propres ( 2.4milliards), arrete la production des nouveaux credits sans l'aval de bruxelles , et met à la porte 2500 salaries

    l'etat qui veut lutter contre le chomage et milite pour les logements sociaux on se demande qui veut la peau du cif

  • neoneo
    neoneo     

    Oups j'oubliais une précision.
    Les taux d'appels sont maintenant interdits de plus La loi oblige le prêteur a réaliser des simulations de hausse de taux et de les remettre au client.
    De surcroit il me semble que seul le crédit foncier a était pris dans la tourmente de l'affaire des taux variables non capé et des taux d'appels ......
    Quand à nos pratiques commerciales, pensez-vous réellement que les autorités auraient pu toléré que de telles pratiques soient institutionnalisés au sein du CIF .
    .... Non certainement des cas isolés mais bon montrez moi une profession, une entreprise, un groupe dont la probité des collaborateurs est sans faille ….
    Personne ne se lève comme c’est bizarre ……

  • neoneo
    neoneo     

    Merci à BFM business d'avoir au moins évoqué le sujet, car dans les autres médias c'est le néant ...
    Certes nous finançons à 110 % (frais de notaire) mais nous prenons également des garanties complémentaires. Nous avons un taux de douteux légèrement supérieur aux autres banques mais enfin nous prenons des dossiers refusés par les autres banques donc ce n'est pas surprenant...
    Parler de subprime c'est ne rien connaitre de la situation. Si les médias prenaient la peine d'en parler alors je suis convaincu que les fausses idées reculeraient sur le CIF.
    La difficulté essentielle du CIF est la liquidité et rien d'autre ...
    Laissons mourir le CIF et nous priverons une partie de la population de l'accession à la propriété et de 2500 emplois au passage mais bon en France on n'est peut-être plus à ça près.
    Ne vos faites pas d'illusion, qui connaît un peu le dossier sait également que l'État fait une très bonne opération, puisque pour l'instant la France se finance à faible taux voire négatif et que l'encours des 33 milliards lui a était accordé avec des taux largement supérieurs au taux du marché.
    Autant dire que la marge va s'accroitre de manière significative et pour qui svp pour l’état et les finances publiques …

  • herodote
    herodote     

    Le CIF est spécialisé dans une version douce, à la française, des subprime: il a fourgué des crédits à taux variable de façon à ce que des emprunteurs qui ne pouvaient pas emprunter ailleurs à taux fixe (là, avec le taux initial faible, ça passait) avec des clauses incompréhensibles*, parfois en faisant croire que le taux était fixe.
    * sur le taux maxi, sur la durée maxi.
    De là des condamnations ne justice et des arrangements amiables pour le reste.

  • herodote
    herodote     

    les salariés sont complices des prêts type subprimes et du surendettement de certains de leurs clients !!! quand on lance le couperet il vous revient dans la gueule !!!

  • harlemD
    harlemD     

    Bien etrange affaire en effet, si comme le disent les salaries le CIF est rentable! il faut reconnaitre qu il a toujours eu une utilite sociale pour permettre aux menages modeste d acceder al a propriete. Donc l etat et le gouvernement dune facon ou d une autre nous cache la verite. Soit le CIF est en faillite ( non rentable) et dans ce cas il faut le liquider, soit il est rentable et de fait il est stupide de le fermer. La decision de Hollande est bizare et cache a l evidence quelque chose.

Votre réponse
Postez un commentaire