En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Suisse n'aura bientôt plus de convention avec la France concernant les successions.
 

La France a dénoncé, ce mardi 17 juin, la convention sur les successions qui la liait à son voisin suisse. Une mauvaise nouvelle pour certains résidents français.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    Ben, tous les futurs héritiers de parents résidents Suisse vont donc devoir s'expatrier avant d'hériter. Même pour des "petits riches" susceptibles d'hériter 2 ou 3 M€, le calcul est vite fait.
    Quant aux Suisses résidant en France - je pense aux cadres de certaine multinationales -, je suis certain que les solutions seront vite trouvées pour éviter le statut de "résident fiscal français". Bref, encore une gesticulation irréfléchie qui va couter plus qu'elle ne rapporte.
    Incroyable, comme nos technocrates sont persuadés que les gens sont incapables de s'adapter: c'est exactement le contraire !

  • vik76
    vik76     

    et l'héritage de la dette Française qui nous ont offert depuis des années ceux de droite et de gauche ont devraient leur faire payer un impot spécial a ces enculés

Votre réponse
Postez un commentaire