En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les taxes foncières ont flambé entre 2007 et 2012
 

Les taxes foncières ont augmenté de 21,17% entre 2007 et 2012. "Une hausse démesurée", selon une étude de l'Union nationale de la propriété immobilière publiée ce mardi 8 octobre.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • bill
    bill     

    CES 5 DERNIERES ANNEES ! Donc sous l ' ERE SARKOZY ! et cela Continue avec HOLLANDE ! C'EST BIEN L'UMPS ! il faut bien les payer tous ces gens à 25000 €/mois ! au lieu de réduire considérablement le nombre de ces Inutiles TROP PAYES ! on augmente les TAXES ! VIVEMENT MARINE POUR CHANGER CELA !

  • lin7
    lin7     

    ils perçoivent l'argent qui est pour les formations !!!!

  • lin7
    lin7     

    Il ressort que :

    - Les syndicats patronaux, en dépit de leur opulence, "tapent" dans les fonds des organismes paritaires (Sécurité sociale, Unedic, formation...).

    - Les syndicats ouvriers vivent aux crochets de l'État et des organismes paritaires.

    - Le syndicat agricole dominant, la FNSEA, a un art éprouvé pour confondre fonds publics et militantisme.

    Au total, le rapport Perruchot dresse, entre les lignes, un rapport consternant de la vie syndicale en France. À base de combines et de faux-semblants. Où l'État participe à un jeu de rôle avec des apparatchiks syndicaux qui ne représentent pas grand-chose. La France compte 8 % de syndiqués et huit "grands" syndicats. Qui ne courent pas derrière les militants et leurs cotisations tellement il est plus facile d'actionner d'autres pompes à fric (parmi lesquelles les comités d'entreprise des sociétés publiques.

  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    Un peu vrai quand même, de plus les entreprises foutent le camp alors forcément ça coince ....
    Je dirais : diminuons le nombre d'élus et d'administratifs, baissons de 50% leurs indemnités et faisons payer la taxe foncière ( oui foncière) à tous les fonctionnaires ou élus qui ont un appart de fonction

  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    La taxe foncière est due même pour des petits revenus non imposables, s'y ajoute la taxe d'habitation dans les mêmes conditions que les locataires.
    Ces taxes locales sont pour beaucoup de français bien plus lourdes que l IR
    facilement 2 à 3 mois d'une retraite ordinaire à 1300 roros ..
    Y a pas un peu d'abus là ?
    A ce compte là faut jamais économiser toucher les APL et demander un HLM ... C'est peut-etre ça l'idéal ?

  • deuxc
    deuxc     

    Cette question sur la greve de l'impôt concernant les patrons, pourquoi ne pas demander aux proprios la greve de l'impot foncier?

  • cypher
    cypher     

    Je suis propriétaire de mon slip j ' espère ne pas etre imposé sinon j ' irai bosser le cul à l ' air !

  • tarentule
    tarentule     

    Les Taxes, les prélèvements sont des drogues dures. Et nos "Politiques" en sont accros!!! Quand à être propriétaire, pour beaucoup cela se révèle le labeur d'une vie, la maison de famille. Mais, de plus en plus, il s'avère que cela devient un cauchemar.

  • contrelesabusdepouvoir
    contrelesabusdepouvoir     

    Honteux d'entendre ces mécontentements alors qu'ils sont chez eux et pour certains même plusieurs acquisitions.

  • contrelesabusdepouvoir
    contrelesabusdepouvoir     

    Bien heureux ceux qui payent une taxe foncière, ils sont propriétaires. Des locataires, qui financent des loyers conséquents à perte, s'acquittent aussi d'impôts toujours en augmentation constante par exemple déjà avec la taxe d'habitation.

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire