En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La progression de l'IRL ne cesse de ralentir depuis le premier trimestre 2012.
 

La hausse des loyers n'a été que de 0,6% au premier trimestre, selon les chiffres de l'Insee publiés ce vendredi 11 avril. Cette décélération s'explique notamment par son indexation sur l'inflation.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • jacswr
    jacswr     

    Une hausse même modérée est une hausse surtout si on la compare à la stagnation (donc la baisse) des salaires et des retraites ! le seul problème du pouvoir d'achat de nombreux Français est le montant outrageusement élevé des loyers ! certains se gavent sur le dos des autres et nos politiques sont complices !

  • Mortel
    Mortel     

    une augmentation que de 0.6% !!!! je rêve, cela représentent entre 40% A 50% des revenus , de plus des gens qui travaillent habitent dans des caves réaménagées a Paris,
    et que dit le ministère du logement RIEN!!!! en fait tout va bien 0.6% d'augmentation c'est pas grand chose pour ce ministre a deux francs

  • nad 33
    nad 33     

    un article hier je crois est sorti disant que les français payent "la moitie" de leur revenus pour se loger et dans un meme temps on augmente les loyer TOUJOURS AUSSI TARE!!

Votre réponse
Postez un commentaire