En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Manuel Valls
 

Manuel Valls a annoncé mardi 16 septembre que 6 millions de ménages devraient bénéficier de baisse d'impôt en 2015. Sur France Inter ce 17 septembre, il a indiqué que la première tranche de l'impôt sur le revenu, celle à 5,5%, pourrait être supprimée dans la prochaine loi de finances.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

28 opinions
  • logic
    logic     

    OK mec, mais qui ,paie ce qui manque ??? encore nous ???? tu te fous de qui ....

  • lagauche
    lagauche     

    on en revient au années 30, ou, à cette époque c'était marche ou crève.Hier c'est la grande victoire du patronat, et des actionnaires qui vont mettent leurs profits au CAC 40 sans payer d'impôts. Le FNUMP, font semblant de s'offusquer , mais cette situation leur fait , quand même très plaisir.

  • lagauche
    lagauche     

    aujourd’hui qui applaudi des deux mains, c'est les patrons, je ne met pas les patrons de PME, car eux ils vont morfler comme nous.

  • lagauche
    lagauche     

    une des choses concrètes qu'a fabriqué la social-démocratie, c'est de réussir à torpiller et diviser la gauche.La question des c'est origines avec la conversion au libéralisme économique et le sens du résultat qu'elle propose, démontre que son point de départ subjectif ne prend pas sa source dans la gauche historique comme son nom l'indique, mais dans l'économie de marché.

  • Grincheux
    Grincheux     

    Valls est un magicien, il prend beaucoup dans une poche pour en remettre un peu dans l'autre poche. Après, il dit qu'il rend du pouvoir d'achat ....

  • TiboF
    TiboF     

    Minable...

  • las vegas
    las vegas     

    il aurait du être embauché charmeur de serpents.
    ILs augmentent les impôts comme des fous, pour
    ensuite dire voyez avec nous les impôts baissent
    c'est de la politique politicienne.
    que du blabla.

  • Facebook-938847159464455
    Facebook-938847159464455     

    Si j'en juge par la confusion de certains commentaires, on se rend compte que ceux qui se plaignent le plus des impôts n'ont en jamais payés.

  • Jojobo
    Jojobo     

    Les francais ne demandent pas l'aumône ! Ils veulent la reforme oui ils veulent la reforme du système administratifs et surtout que vous les elus soyez payes moins grassement et que vos frais de représentation soient réduits au strict minimum. L'aumône que vous osez mettre en avant est bien moins que le pourboire journalier a votre chauffeir ! Aleez chiche pour remonter la France reduisez votre salaire en fait argent de poche a 4 fois le SMIC, c'est pas mal qd même et mettez le reste dans un fond d pension pour donner un coup de pouce comme vous dites ! Et avec vous tous ces journalistes bobos qui gagne
    Ont en 1 mois ce que les sans dent mettent 4 ou 5 ans a gagner ! N'oubliez pas que ce sont ces français que vois méprisez qui vous ont placé la ou vous êtes et qui vous payent ! Ça c'est reformer, ça c'est le courage !

  • Précurseur
    Précurseur     

    S'ils suppriment la 1e tranche que pour les contribuables payant cette tranche, la mesure est fondamentalement anti-Constitutionnelle, car elle viole le principe d'égalité (légale, pas sociale) devant l'impôt. Mais comme en France nous avons mis l'Etat et le principe moral d'égalitarisme au dessus du droit, il est possible que la mesure passe le Conseil Constitutionnel. Ce ne serait qu'une autre dérive de plus.

Lire la suite des opinions (28)

Votre réponse
Postez un commentaire