2 % des revenus sont consacrés en moyenne par les grandes entreprises européennes à la gestion du savoir, selon KPMG.

Votre opinion

Postez un commentaire