2002, une année à oublier pour France Télécom

L'opérateur historique affiche une perte abyssale de 20 milliards d'euros, un record absolu en France.