2006, un bon cru pour le logiciel français

L'an dernier, le secteur du logiciel français a enregistré une croissance organique de près de 15 %. Mais la faiblesse de la filière reste encore sa trop forte fragmentation.

Votre opinion

Postez un commentaire