2012, l'année politique des noms de domaine

Après l'affaire delanoe2008.com, d'autres polémiques en lien avec les prochaines élections présidentielles devraient éclater. Cache-cache sur le Net...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Sego2012!!
    Sego2012!!     

    C'est quand même impressionnant tous ces domaines enregistrés qui n'ont pas de contenu ou qui sont en vente. Je pense que ceux qui ont misé Ségolène vont l'avoir avec le magnifique www.segolene2012.fr ou www.segolene2012.com.

Votre réponse
Postez un commentaire