30 millions d'euros mobilisés en 2004 pour favoriser la création d'entreprises de technologies innovantes sur le sol français