37 % des cadres supérieurs estiment que les réseaux de leur entreprise ne répondront qu'en partie à leurs futurs besoins.