4G : Free demande un report de l'attribution des licences

4G : Free demande un report de l'attribution des licences
 

Le PDG d'Iliad-Free a écrit au ministre de l'Industrie pour demander une nouvelle consultation publique concernant le dispositif d'attribution des licences. Et propose plusieurs pistes pour que les opérateurs les plus riches n'accaparent pas les fréquences.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Fredo boulette 38
    Fredo boulette 38     

    Free pour acheter les fréquences de la 4G a besoin d'argent. Eliad ne serait pas prêt à financer toute de suite ce nouveau type de frequence alors qu'il doivent financer la fibre et le réseau 3G.

    Bref il n'ont pas l'argent à mettre sur ce projet toute de suite. 2 une augmentation du capital du groupe n'est pas simple car il diluerait les parts actuels et compliquerait le pilotage de la boite Free.

    Bref gagnons du temps pour nous permettre de financer ce que nous ne savons pas financer aujourd'hui. Ce délais permettra de montrer/confirmer la rentabilité future de Free sur le marché des mobiles.

  • mpls
    mpls     

    calimero telecom commence à fatiguer tout le monde à pleurnicher sans arrêt !!

  • tyranausor
    tyranausor     

    Free a peut-être raison d'écrire au Gouvernement qu'il ne faut pas s'empresser de "brader" les dernières fréquences! Il faut savoir que la TNT a fait son apparition récemment et que ce système n'est pas tout à fait au point puisqu'il y a encore des gels d'images, voire des pixelisations ou du bruit (numérique) dans la réception! Alors, que l'État veuille se débarrasser des fréquences vacantes, oui, mais qu'il y aille "molo".

  • Pierro787
    Pierro787     

    Peu de chances que la requête de Free aboutisse. L'Etat a besoin d'argent rapidement et le seul moyen d'en récolter le plus possible, ce sont les enchères au prorata de la largeur de la bande attribuée ainsi que de son intérêt.

    De toute façon, le réseau 3G de Free n'est même pas ouvert ! Il semble difficile à cette entreprise de mener des déploiements tout azimuts comme la fibre optique (nécessaire pour les stations de base 4G), le déploiement du réseau radio 3G avec des objectifs ambitieux et la construction d'un nouveau réseau 4G national...

Votre réponse
Postez un commentaire