54 % de chômeurs supplémentaires en 2002

Les annonces de suppression de postes se succèdent au fil des mois. La situation de l'emploi devient de plus en plus difficile pour les informaticiens.