À Tokyo, on surfe sur internet du bout des doigts

Pas de clavier, pas d'écran, pas de gants, pas de marqueurs optiques... Une équipe de l'université de Tokyo a inventé une interface homme-machine sans accessoires.

Votre opinion

Postez un commentaire