Achat : 40 % des décideurs sont non informaticiens