Achats publics : le mode FAH prédomine

Le 1er janvier 2005, 62 000 organismes publics devront accepter les réponses électroniques aux appels d'offres. La dématérialisation constitue un outil efficace pour assouplir les procédures et élargir la concurrence.

Votre opinion

Postez un commentaire