Adobe et Microsoft convergent vers le client riche

Apollo et .Net3.0, avec sa couche de présentation WPF, traduisent la même vision du client riche. Mais chacun espère imposer ses spécificités.

Votre opinion

Postez un commentaire