Adobe et Microsoft convergent vers le client riche

Apollo et .Net3.0, avec sa couche de présentation WPF, traduisent la même vision du client riche. Mais chacun espère imposer ses spécificités.