Adobe s'explique sur l'avenir de Flash

Adobe s'explique sur l'avenir de Flash
 

Michaël Chaize, évangéliste Adobe répond aux question de 01net et explique les annonces récentes de l'éditeur vis à vis de flash. Que va devenir Flash Player sur PC, que doivent faire les entreprises de leur applications Flex ?

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • migs
    migs     

    Le gros problème de la techno Flash c'est qu'elle est (toujours !) mal connue. L'autre jour j'ai dû expliquer à une collègue ce qu'est Flash et quels sont ses avantages car elle ne savait tout bêtement pas ce que c'était alors qu'elle est une utilisatrice régulière du web. Pour ceux qui connaissent un peu il pensent que ça ne sert qu'à faire des bannières publicitaires... Comment voulez-vous dans ses conditions que les gens connaissent les réelles possibilités de cette techno ou même essayent de s'y intéresser alors que la major partie de la presse ne fait que des louanges de l'HTML 5 ?! Du coup tout le monde pense que HTML 5 c'est ce qu'il y a de mieux, que c'est l'avenir du web, qu'il n'y a que ça etc. tout ça parce les possibilités de Flash sont mal connues, en particulier concernant son avantage sur les applications web. Personnellement j'en ai tellement ras le bol d'utiliser des applis web en php/javascript avec une ergonomie à mourir, des chargements de page à vomir, des bugs selon les navigateurs etc alors que la même appli repensée en Flex serait un régal à utiliser. A la limite qu'on souhaite laisser HTML 5 aux sites grand publique qui ont besoin d'être utilisables sur mobile et être performants en terme de SEO pourquoi pas, mais qu'on arrête de persister avec des expériences pourries sur les applications web ! Et c'est pas en décorant un peu l'ensemble à coup d'Ajax que c'est réglé. On aura beau passer à l'HTML 10, ça reste de l'HTML et pour moi « HTML » est incompatible avec « appli web » par le simple fait qu'il n'a pas été prévu pour ça à la base et que c'est pas en l'alourdissant de couches d'amélioration que ça va devenir chouette. C'est un cauchemar à utiliser et à développer quand on a gouté à l'expérience RIA.
    Pourquoi Adobe ne fait pas un grand coup de pub en montrant tout ce que fait Flash et ce que HTML 5 ne fait pas et ne fera pas encore avant longtemps ?? Ils pourraient montrer des exemples de sites faits en version HTML avec leur équivalent en Flash en insistant sur les différences en termes d'usage, de fluidité et de bonus expérientiel. Flash a de véritables atouts mais on a l'impression que seuls les développeurs les connaissent et que le commun des mortels sait à peine que cette techno existe. On voit des pubs Apple à gogo mais vous avez déjà vu une pub Adobe pour Flash ? La société internet a besoin d'être éduquée aux RIA et de comprendre leurs avantages. Tant que ce ne sera pas fait, Flash pourrait même être le meilleur produit de tous les temps que tout le monde s'en flouterai? Adobe communiquez vos atouts !!

  • Michael Chaize
    Michael Chaize     

    Bonjour Gil,
    c'et Michaël Chaize. Merci pour la médaille d'or, je transmettrai au PR :) Plus sérieusement, c'est vrai que l'enchainement des annonces était terrible la semaine dernière. J'ai posté un article sur RIAgora.com pour donner ma vision, et je vais le traduire en français pour la semaine prochaine. Désolé pour l'impact et la frustration que cela a généré , mais je suis comme vous confiant pour l'avenir de Flex. Comme vous l'exprimez, Flex s'adresse à des RIA qui demandent beaucoup de professionnalisme et une expérience de coding industrielle. Maintenant, à nous tous de communiquer sur les succès de Flex en 2012 sur desktop et sur mobiles. A bientôt.

  • Gil1932
    Gil1932     

    Merci pour cette interview mais la clarification vient un peu tardivement de la part d'Adobe. Tout développeur qui a suivit les événements de la semaine dernière a pu constater que la façon dont Adobe a communiqué ses stratégies Flash et Flex a été absolument terrible... Car oui autant il était possible pour un professionel de comprendre entre les lignes les différentes implications, autant pour le grand public, qui constitue tout de même nos clients, la news a été : Adobe laisse tomber Flash, et Flex. Pdt plusieurs jours ce fut le stand by chez Adobe, aucune vraie clarification, et elles sont venues des evangelists sur leurs blogs perso qui se sont débattus comme ils ont pu dans ce marasme. Mais la encore, qui lit les blogs des evangelists Adobe excepté les développeurs? Et encore, pour avoir suivit le tollé sur Twitter et Google + dans la communauté, franchement ça n'était pas trés positif.

    Mnt il y a un point sur lequel je ne comprends pas bien Adobe : comment peut on nous dire, comme dans l'annonce concernant Flex, que le HTML5 va permettre de faire des applications d'entreprises similaires à celles que l'on faisait en Flex/AS3 jusqu'à mnt? Dans quelques années pourquoi pas (à long terme j'irai peut être au boulot en hoverboard aussi ça n'est pas pour autant que je dis que je donne mon vélo mnt pour cette raison), mais aujourd'hui en lt'éat, c'est une vaste blague...mais bon, je pense que le framework flex est en de bonnes mains.
    Je comprends la stratégie d'Adobe concernant le web Mobile, et même pour Flex, et contrairement à bcp de mes collègues je la trouve saine et courageuse, et je suis persuadé qu'elle se révèlera la meilleure. Mais bcp de dommages collatéraux ont été commis par la manière dont Adobe a géré sa comm, et avec les clients, et avec la communauté. Venant d'une société de cette envergure c'est assez grave. Je me demande ce qu on à bien pu faire au PR à San Fransisco pour en arriver là.... et bon courage pour recoller les pots cassés lors de cette entreprise!

Votre réponse
Postez un commentaire