ADSL : les challengers jettent l'éponge

En 1 mois, trois FAI alternatifs ont mis un terme à leur activité d'accès ADSL. Ils accusent France Télécom de lenteurs dans le cadre du dégroupage. Parallèlement, l'opération se montre prompt à ' fermer les robinets ' à ses clients en cessation de paiement.

Votre opinion

Postez un commentaire