Aéroports de Paris teste plus vite ses logiciels

L'informatique d'ADP mutualise ses machines de préproduction grâce à Virtual Server 2005, de Microsoft. Avantages : des coûts réduits et une administration simplifiée

Votre opinion

Postez un commentaire