Amazon ne veut toujours pas payer les 250 millions de dollars au fisc français

Amazon ne veut toujours pas payer les 250 millions de dollars au fisc français
 

Le géant américain de l'e-commerce a confirmé à la Securities and Exchange Commission, faire l'objet d'un redressement fiscal de 250 millions de dollars. Il s'y oppose toujours fermement.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • d�d�75
    d�d�75     

    Chacun, particulier ou entreprise, doit payer ses impôts.
    L'impôt n'est que la contrepartie de services publics (Hôpitaux, sécurité, justice, enseignement...), et d'infrastructures à développer,...
    Halte aux propos de comptoir totalement démagos.

  • Obiwan69
    Obiwan69     

    C'est ça ! Les sociétés implantées en dur en France, ayant pignon sur rue et embauchant plein de monde, on les fait payer un max d'impots
    Et les sociétés Internet implantées à l'étranger, on ne les fait pas payer.

    Comme ça, c'est bien inégal pour tout le monde.

    Bravo !

  • Informatika
    Informatika     

    Occupez vous plutôt des politiques et laissez les entreprises qui embauchent faire leurs affaires. A force de s'acharner sur elles elles ne peuvent plus embaucher et on en fait tous les frais.
    Amazon peut optimiser son plan fiscal, je ferais pareil à leur place, marre de cette France qui nous prend pour des citrons.

Votre réponse
Postez un commentaire