“ De la logistique à l'intelligence économique ”

C'est à la suite d'une étude sur les nouvelles formes de piraterie que Thomas Ollivier a goûté à l'intelligence économique. Il a alors décidé d'en faire son métier.