“ Touche pas à ma couverture ! ”