Antivirus : une protection toute relative

Fin 2005, les antivirus se sont avérés incapables de détecter les codes malveillants camouflés au sein de fichiers compressés. Et ils sont toujours incapables aujourd'hui d'empêcher de nuire les virus inconnus.

Votre opinion

Postez un commentaire