Apple n'est plus l'entreprise la plus polluante de la high-tech

Apple n'est plus l'entreprise la plus polluante de la high-tech
 

Greenpeace dévoile la quatrième édition de son ' Guide pour une high-tech responsable '. Nokia devient l'entreprise la plus verte.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • y0bi
    y0bi     

    Que Greenpeace ne soit pas impartiale, on s'en contrefout!!!
    Le but étant de faire prendre conscience aux entreprises que l'environnement ça se respecte autant que les clients.

  • quarantined
    quarantined     

    De toute maniere Greenpeace sucursale de la CIA et agent d'intelligence economique
    au seul profit des USA dois certainement une fois de plus avoir de bonne raisons de ne pas utiliser des criteres pertinants pour son analyse et epingler un Japonais et donner un blanc sein sur la seul fois de declaration d'intention d'un PDG.

  • noliv
    noliv     

    C'est une bonne initiative venant de Greenpeace de comparer et classer la discipline écologique des leaders high-tech... Mais je voudrais apporter un regard critique sur ce "guide".

    Je trouve maladroit de mélanger dans le classement ceux qui ne font que des téléphones mobiles avec ceux qui ne font que des ordinateurs : je me demande si la production d'un téléphone est aussi polluante que celle d'un ordinateur. D'autre part, la récupération des produits en vue d'un recyclage me semble bien plus aisée à mettre en place pour des téléphones que pour des ordinateurs.

    Pire, le flou de ces résultats est accentué par le fait que les entreprises ne sont pas comparées uniquement sur la base de ces deux seuls marchés technologiques, mais sur l'ensemble de leur activité.
    Pour preuve, je cite une phrase trouvée dans le guide de Greenpeace.

    "Panasonic doit cette place gagnée à la publication d'une liste de produits disponibles sur le marché et déjà exempts de PVC. Cela va des lecteurs/enregistreurs DVD, en passant par les home cinema, magnétoscopes jusqu'aux éclairages"

    Il me semble compliqué de comparer les entreprises très spécialisées (Dell, Nokia, etc.) avec les entreprises généralistes ayant une gamme de produits beaucoup plus large (Sony, Panasonic, etc.)...

Votre réponse
Postez un commentaire