Après celle d'IBM, Manpower veut racheter l'activité support d'Atos

Mis à jour le
Après celle d'IBM, Manpower veut racheter l'activité support d'Atos
 

Filiale du groupe d’intérim, Proservia a déclaré son intention de mettre la main sur les services de support aux postes de travail d’Atos. 850 salariés pourraient être transférés.

Votre opinion

Postez un commentaire